Congress 2012

Une sécurité menacée ou menaçante?

Le besoin de sécurité est devenu une préoccupation constante dans une société qui tolère de moins en moins le risque. Les professionnels de la criminologie le savent bien, eux qui essuient régulièrement les critiques d’une opinion publique se sentant menacée au quotidien par des facteurs aussi divers que les jeunes, les étrangers, les tueurs en série, les pédophiles et les chauffards. Mais qu’en est-il réellement ? quels sont les « vrais » risques ? le danger se cache-t-il dans les ruelles sombres de nos villes ou dans l’espace infini du monde virtuel ? se pourrait-il que la justice contribue, par son fonctionnement, à augmenter le sentiment d’insécurité de la population ? Et si les mesures que nous mettons en place pour nous protéger représentaient elles aussi des menaces pour nos modes de vie ? Des intervenants provenant de milieux aussi divers que la criminologie, le droit pénal, l’exécution des peines, la psychiatrie, la protection des données ou encore la médecine tenteront de répondre à ces questions. Le Groupe suisse de criminologie est convaincu qu’une nouvelle fois, cette année à Interlaken, une atmosphère ouverte et détendue permettra un dialogue fructueux entre les différentes disciplines et entre la pratique et la science. Je me réjouis d'ores et déjà de vous accueillir à Interlaken au nom du comité du GSC et du comité d’organisation.


Benjamin F. Brägger Président GSC